_ Article publié le 20 octobre 2017 à 07h54 à cette adresse :
https://www.novethic.fr/actualite/energie/innovation-energetique/isr-rse/seawing.html

_Texte accompagnant la page :

"SEAWING : UNE AILE QUI TRACTE LES NAVIRES POUR RÉDUIRE LA POLLUTION MARITIME

Comment réduire la pollution maritime ? Airseas, une startup toulousaine vient de créer une méga-aile pour tracter des cargos.Elle permettrait
de réduire de 20% leur consommation de fioul. Cette SeaWing, pensée par des ingénieurs d'Airbus, devrait être opérationnelle d'ici 2019" (va falloir faire vite...!!!!).

_ Comparatif du matériel présenté par la société allemande SkySails en 2008 et, 10 ans plus tard, le "projet" de la start-up Seawing _

SkySalis

AirSeas / SeaWing

 

Voile Skysails (création 2001) :

Voile AirSeas (création 07-10-2016) :

https://www.societe.com/societe/airseas-822983052.html

Capital social  42 356,00 € ?????????????

 20%                        0 salariés                                         

De mauvais esprits percevraient une légère "ressemblance avec la Skysails sortie 15 ans auparavant et visible à gauche, mais les gens sont méchants...!!! en tous cas, ce "projet " innovant " méritait-il une subvention de 16.000.000 d'€ ???????

   

« 20% FUEL SAVING »

        _Nous voyons plus haut à gauche que, bien avant, la société allemande    Skysails , annonçait déjà exactement ce chiffre de 20% d'économies 15 ans auparavant, il y a de ces coïncidences...!!!!
_ Au surplus, on se demande de quel chapeau, Seawing qui n'a rien produit, sort ce chiffre...

_ Il n'en reste pas moins que cette voile, même tenue par plusieurs câbles, musarde au gré des vents, tel un chien en laisse, en faisant des « 8 »  incontrôlés malgré les savants calculs et tentatives désespérées pour la dompter, c'est la nature en elle-même, de cette voile, qui fait qu'elle ne peut pas être dirigée.

_ Mais la société Airseas/Seawing, ne craignant pas le ridicule, affirme, par la voix du reporter à la minute 1.00 de la vidéo publiée sur Europe 1, que ces fameux « 8 » sont le résultat des recherches des ingénieurs de la start-up Airseas « pour obtenir une meilleure traction » justifiant ainsi d'années de recherches de ses ingénieurs ; on ne cache plus la poussière sous le tapis, on revendique une prouesse technique, question souffle, c'est carrément le "Grand bleu"....!!!!

_ Nous voyons ci-dessous que le projet, qui démarre en juin 2016, durera "3 1/2 ans", à ce jour, à part du blabla, rien à l'horizon, ça fait cher le postillon...!!!!!

_L'utilité d'un pactole de 16.000.000 d'€, est qu'il permet de se baguenauder à travers le monde comme des nababs pour donner des "conférences" durant un temps considérable et de faire exécuter de magnifiques images de synthèse pour épater les ignares.

_ Pour ce qui est de la Skysails, le navire "Beluga", qui est le seul cargo à avoir utilisé un cerf-volant comme assistance de traction à ce jour, il avait appareillé le 31 janvier 2008 pour son voyage inaugural de l'Europe vers le Venezuela, puis les États-Unis, pour être de retour sur la Norvège le 14 mars 2008.

                     - Voile auto portée -                                                       . - Voiles concurrentes subventionnées -      

- Systèmes de stabilisation horizontale des voiles volantes -